Béatrice passionnément poésies

Béatrice passionnément poésies

J'errais, mélancolique, devant le porche du silence

903 appréciations
Hors-ligne
J’errais, mélancolique, devant le porche du silence

J’écris chaque jour avec mes mains de neige
des sonnets de douceur, et des odes saphiques
pour te glorifier, pour te déifier,
ô ma Sirène, mon amante, mon exquise,

tu me distilles à tout instant des mots d’impudeur,
et tu m’entraînes en robe de nudité, dessus notre couche d’ivoire
ou dessus le baldaquin des mousses
jusqu’à l’archipel de ma Jouissance.

Je suis ta servante, ta poétesse, ta Dame d’infini,
je t’ai rencontrée dans un pré de violettes blanches,
alors que j’errais, mélancolique, parmi les bocages
et les forêts, devant le porche du silence,

face aux paroisses des ciels d’azur,
adossée aux flammes de l’été,
transportée par l’émoi de ta Beauté,
je me suis agenouillée, et je t’ai déclarée mon Amour,

tu m’as souris, avenante, tu as acquiescé,
je me suis placée sous ta protection, en ton gynécée,
tu m’as élue Femme d’entre les femmes,
et je suis devenue Tienne à jamais.

Je parcours avec Toi les sentes, paume contre paume,
avec au coeur la puissance de la Grâce,
souvent le vent soulève la pluie de nos chevelures d’ébène,
et nos tuniques de lin,

mais peu nous chaut, car seul compte les sanglots de mes ruts,
j’ai si besoin de toi, si envie de toi,
de tes corolles de bénédiction
quand tu déposes sur mes lèvres écloses

l’hymne d’un baiser,
tu es le lys de mes pensées,
l’hostie de mon allégresse.
Adore-moi, vénère mes seins de splendeur,

l’hermine de ma Toison-pétales,
et psalmodie à jamais
les chants de notre tendresse,
je t’en supplie, je l’exige !

Sophie Rivière


Dernière modification le mercredi 10 Avril 2019 à 13:04:05
sophie rivière

23 appréciations
Hors-ligne
Dans la mesure où l'esprit y consent: la raison le veut aussi.

903 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Robert-Henri D,
je vous remercie beaucoup pour la joliesse de votre message.
Je n'analyse pas vraiment quand je suis avec ma compagne,
le Désir nous guide.

Bonne journée.
Amitiés poétiques.
Sophie Rivière 
sophie rivière

23 appréciations
Hors-ligne
Comme quoi l'on pourrait en déduire, puisque le mot 'Raison' se pare de plusieurs sens, que ceux qui sont attribuables au mot 'Désir' peuvent témoigner de la puissance d'Aura qui vous unit.




903 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Robert-Henri D,
vous avez raison, le Désir m'unit sans cesse à Claire,
ma compagne, et nous guide.
Nous ne sommes qu'Une, sans cesse.

Bonne journée.
Amitiés poétiques.
Sophie Rivière
sophie rivière

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres