Béatrice passionnément poésies

Béatrice passionnément poésies

Je me courbe dévotement devant le Soleil de ta présence

903 appréciations
Hors-ligne
Je me courbe dévotement devant le Soleil de ta présence

J’aime voir s’écouler les heures dedans le sablier de notre vie,
car tu deviens plus belle et plus adorable de jour en jour,
ô ma Sirène, ma Divine, mon faon de joie,
tu es miracle, et douceur, tu es ma Dame de majesté.

Depuis que je te connais,
les animaux s’agenouillent à ton approche,
les roses n’ont plus d’épines,
les arbres dans les bocages et les bois bénissent ta céleste gloire,

à l’aurore, au midi, et au couchant,
les cyprès frissonnent à la scansion de tes escarpins,
j’inscris, à tout instant, dessus les diocèses des nuages,
dessus les ciels d’azur, des épigrammes de Grâce

pour te vénérer, et te déifier.
Le sang des ruisseaux s’arrête de couler en tes absences,
ou lors de ton sommeil,
mon coeur se drape de voiles de tristesse alors,

et je te pleure,
ne me quitte jamais, je t’en implore.
Je me courbe maintenant dévotement devant le Soleil de ta présence,
devant l’aumône de tes baisers,

vois, je souris aux mantilles des lueurs
qui se balancent dans l’encensoir du vent,
épelle dessus mon corps,
dessus la bible de mes seins lourds,

la harpe de ma joliesse,
loue l’œillet de ma bouche si parfaite,
et l’ariette des buissons de mon pubis,
entraîne-moi toujours sur notre couche en notre borde
ou sur l’émeraude des buissons,

peu me chaut, mais entre en moi avec tes lèves,
tes doigts, ou tes godemichés, divinise-moi,
guide-moi jusqu’aux plaines de la Jouissance,
lampe le lait de mes ruts, et recommence à l’infini.

Sois ma Sœur de spasmes aux yeux de tribade,
déifie mes râles d’impudeur dès que surgit la soie du Désir,
et devant la dot de l’horizon, possède-moi, ardente,
éclos en moi, et rends-moi plus Femme !

Sophie Rivière


Dernière modification le mardi 28 Mai 2019 à 14:49:45
sophie rivière

23 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,

C'est toujours avec le même sentiment d'admiration que je vous lis, car évidement la qualité littéraire de vos textes érotiques est indiscutable. Cependant, si vous le permettez, je dois vous avouer que de temps en temps, (il serait question ici des strophes 7 & 8) je me demande, et peut-être plus particulièrement pour le présent texte,  si d'avantage de suggestivité ne serait pas mieux que la description par "l'image directe" ?

(on pourrait citer pour exemple Arthur Rimbaud utilisant le mot "cœur" pour "parler de son sexe)

Qu'en pensez-vous?

83 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Robert oui s'est textes sont magnifiques 
Bonne suggestion l'ami
Bonjour Sophie toujours magnifique
Cet amour que tu glorifies chaque jour
Au bonheur de Claire

Douce soirée je vous embrasse
Amitiés
Béa
Béa

903 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Robert-Henri D,
je vous remercie beaucoup pour la joliesse de votre message,
et pour vos encouragements.
Vous avez raison, mes poésies sont directes dans les strophes précitées,
car je veux montrer l'intensité de mon Désir que rien n'arrête.
J'ai lu un sonnet de Paul Verlaine et de Rimbaud très explicite aussi.
Merci beaucoup pour votre grande gentillesse.

Bonne journée.
Amitiés poétiques.
Sophie Rivière
sophie rivière

903 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Béa,
je te remercie très vivement pour l'extrême joliesse de ton commentaire.
Claire est ma vie en effet, je veux sans cesse l'honorer, et la sanctifier,
tant elle m'est chère.

Bonne journée.
Bises.
Sophie
sophie rivière

23 appréciations
Hors-ligne
L'on comprends à vous lire que cet amour charnel ne manque pas de tendresse...

26 appréciations
Hors-ligne
Je retrouve Avec plaisir la chaleur de vos textes, dévoilant sans retenue votre amour pour l'amour. 

903 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Robert-Henri D,
je vous remercie beaucoup pour la joliesse de votre message.
Mon amour pour ma compagne est tout de Passion et de
douceur, car l'une va pas sans l'autre. 

Bonne journée.
Amitiés poétiques.
Sophie Rivière
sophie rivière

903 appréciations
Hors-ligne
Bonjour C.JoDe,
je vous remercie beaucoup pour la chaleur de votre commentaire.
C'est vrai, j'adore ma compagne à l'infini, tant sur le plan charnel
que pour sa douceur.

Bonne journée.
Amitiés poétiques.
Sophie Rivière
sophie rivière

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres