Béatrice passionnément poésies

Béatrice passionnément poésies

Les dauphins

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

81 appréciations
Hors-ligne
Béa

9 appréciations
Hors-ligne
Le Sanctuaire Pélagos
 
Montez et sillonnez à bord du fier Caïque,
Qui vogue en cette mer la méditerranée,
Où du peu curieux c’est bien si sympathique,
Vu de ces vacanciers, vision surinée
 
Amis d’un sanctuaire aux sacrés cétacés,
Deux marins et l’hôtesse en experts - c’est charmant,
Navire aux règlements fort bien acquiescés -.
Vous accueillent d’abord, prêts à l’embarquement.
 
Lors le « SANTO-SOSPIR » prend enfin le grand large,
Puis c’est tout en douceur que le moteur vrombit
Nous observons scrutons, la mer d’aucun rivage
Voici quelques dauphins, qui sautent sans répit.
 
Et c’est tous éblouis par la belle envolée
Admirant le ballet, la vie Ô ! Curieuse,
Un plaisir partagé, dans la lueur huilée,
Les enfants s’amusant sur gaieté précieuse.
 
Et voilà le retour, c’est bien plus tard le soir,
Qu’aux souvenirs gravés, que de ce nul oubli,
Tout ce vécu réel, ce moment à revoir,
Revient dans ma mémoire attendant l’infini
 
Rien ne tient une fin créant l’émotion,
Le moteur s’éteignit, plongeon spectaculaire,
Sans aucune autre idée en destination,
L’océan rafraîchit, l’instant caniculaire.
 
Maria-Dolores
Forme le triverts double


Dernière modification le samedi 14 Avril 2018 à 01:31:14
[/center]

9 appréciations
Hors-ligne
Devinette jevous donne des indices
 
Je suis ce vagabond à l’attrait voyageur
Je bondis hors de l’eau formant des arabesques,
Entraînant mon semblable en ballet partageur,
Des mers,des océans, suis des moments burlesques
En un menu troupeau je nage en profondeur,
Je dispense des sons stridents  et titanesques.
 
Ne priant nulle fée Ô ! Roi  Poséidon,
Je protège pour toi les miens et ces sœurettes
Humains légers,dans l’eau, se jetant sans pardon
Et j’ai faim de poissons et parfois de crevettes.
De merci jen’attends et bien moins aucun don,
Ma disparition ce jour est sur manchettes.
 
Souvent à la poursuite un seul regard devant
Je brise un fil brillant au cours d’une autre chasse
Me voici prisonnier sous le ciel haut du vent
Agonisant sans air dans une galéace
Mon cher petit cousin s’est éteint sans levant
Le pleurant en silence à ne plus voir sa face.
 
 
Dans certains océans ; chassé tel un bandit,
Mon habitat réduit en zone protégée.
Assassiné pourtant je ne suis qu’un Gandhi ;
Et pour tous ces marins tués la belle Egée
N’est pas un vrai dilemme ôtant son organdi.
Ô Pêcheurs faisant fi d’une âme ravagée.
 
Par ailleurs la science a pour bonne raison ;
De faire progresser  les soins thérapeutiques,
Au handicap d’enfants souvent en déraison.
Je vivote en bassin, en « toqués » aquatiques,
En grande arlequinade,ou de cirque en prison.
Vivant sept ans d’espoir dans ces lieux chimériques.
 
Dans l’océan je vis, pas moins de quarante ans
Je connus ce héros  un charmant congénère,
Se montrant bien malin sur les petits écrans,
Qui fit le tour du monde au sens imaginaire,
La  Sibylle « Pythie » a su les mots vibrants ;
Je suis ce dauphin vif, bien extraordinaire.
 
Maria-Dolores.

écrit en 2011 tout d'abords et mis les règles de poésie classique en 2014 
C'est la correction de 2014.



 

Dernière modification le samedi 14 Avril 2018 à 14:13:40
[/center]

81 appréciations
Hors-ligne
Flipper? 
Béa

9 appréciations
Hors-ligne
Oui effectivement il s'agit de Flipper le dauphin je pense que l'on a vu les mêmes épisodes à la télé douce journée amitiés bises chère Béa.
[/center]

81 appréciations
Hors-ligne
et oui 
Béa

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres