Béatrice passionnément poésies

Béatrice passionnément poésies

L 'enfant de la guerre

 

 

L'enfant de la guerre

 

Soudain, un bruit retenti dans la nuit ;

Un cauchemar ? Non cela est bien réel, bon sens !

Un enfant seul dans une ville en ruine fuit,

La guerre qui lui a enlevé le sang de son sang.

 

Marchant au hasard dans une ville fantôme,

Son cœur saigne des larmes amères,

Son déchirement un terrible symptôme,

Sa blessure est aussi profonde que la mer.

La même pour tous ces enfants innocents.

 

Les hommes du pouvoir versent le sang

Des innocents de leur pays, sans aucun remords.

Ces guerriers de l'horreur étaient, aussi des enfants.

 

Leur âme, aujourd'hui dépourvue d' innocence,

Devenu les pions du système, les fusils de la mort !

Tout cela est, bien loin de leur enfance.

 

À cet enfant que lui reste t'il ?

Juste cette route où plus rien ne le retiens.

Deviendra t'il lui aussi un voleur de vies ?

Ou un homme courageux, Oh oui !

Pour la liberté d'un peuple, son pays ?

 

Où tombera-t'il à la fleur de l'âge, dans cet enfer ?

Comme d'autres enfants, il ne verra plus le jour demain

Et le soleil se lever sur la terre.

 

Mais qui viendra en aide à tous ces enfants meurtris ?

Qui sont abandonnés, dans les ruines de leur vie.

 

 

                     Béatrice Montagnac



02/07/2017
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres