Béatrice passionnément poésies

Béatrice passionnément poésies

Les éoliennes

            Les éoliennes

 

Elles tournent,

Elles tournent les éoliennes.

Non, ce sont pas des Allylènes

De l'énergie renouvelable.

Elles sont préférable aux centrales nucléaires,

Respirons enfin un bon air.

 

Elles tournent,

Elles tournent les éoliennes,

Au gré du vent, ses belles de fer,

Alimentant de leur énergie de notre terre,

Sans pollution, sans addition due

À la nucléaire richesse des milliardaires,

Ce poison irradiant les hommes et l'air.

 

Elles tournent,

Elles tournent les éoliennes,

Majestueuses, défiant le ciel,

Elles nous donnent la lumière,

Écolo c'est l’essentiel.

 

Elles tournent,

Elles tournent les éoliennes.

Non ce sont pas des Allylènes,

Énergie propre sans danger.

Ah oui, ça peu déranger certain.

Un jour, stops nucléaire, atomique et hop,

On ferme la centrale, oui stops.

 

Elles tournent,

elles tournent les éoliennes,

Non ce sont pas des Parisiennes.

Qu'à cela ne tienne,

Allez savoir au milieu de paris.

Hé, pardi ! ou un pied dans la mer

Elles illumineront l’univers.

 

               Béatrice Montagnac



16/02/2017
17 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 62 autres membres