Béatrice passionnément poésies

Béatrice passionnément poésies

Ô Femme enfant

 

 

 

 

                Ô Femme enfant

 

Un minois poupon, des yeux malicieux.

Son sourire enfantin vous a chamboulé.

Vous vous noyez dans son doux regard ombré.

Vous êtes perdus dans la prunelle de ses yeux.

Vous aimez ce mystère, Ô combien délicieux..

 

Ha sous sa jolie petite robe fleurie.

Légèrement transparente, que c'est joli.

Ses jolies formes, petits seins rebondis.

Ses hanches fines, petit fessier arrondi.

Votre imagination s’évade en cascade.

Quelle douceur érotique bien agréable.

 

Vous aimeriez caresser sa peau opaline.

Parsemer de doux baisés, sa bouche humide.

Parcourir tendrement ses courbes félines.

Faire frémir doucement son corps fragile.

 

Vous aimeriez qu'elle pose ses lèvres doucement.

Sur votre torse, descendant progressivement.

Imaginer sa douceur exquise, vous tremblant.

Vous vous laissez aller à votre rêverie.

Vous rougissez de vos fantasmes, Ô douce envie.

 

Délicate femme enfant, elle vous fait tourner la tête.

Votre cœur bat à cent à l’heure, quelles sensations.

Ivresse érotique, ébullition des sens en fête.

Femme enfant, rebelle, elle joue avec vous.

Elle a bien vu votre petit manège fou.

 

Femme enfant, beauté sauvage.

Cache une femme fatale.

Votre corps transi, douce-douleur au cœur.

Se donnera-t-elle à vous ? Mystérieuse, jolie fleur.

 

                     Béatrice Montagnac

 

 

          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



18/05/2015
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres