Béatrice passionnément poésies

Béatrice passionnément poésies

Déficient, subconscient (Le Malhoun)

          Déficient, subconscient (Le Malhoun)

 

Ce rêve vient frayer ma nuit

Tel un démon en ma demeure.

 

Déficient, subconscient

Ce chagrin refoulé me suit,

Son retour sous un ciel sans lune

Cette métaphore importune,

Relativement à minuit.

 

Ce rêve vient frayer ma nuit

Tel un démon en ma demeure.

 

Déficient, subconscient

D'hier revenant en son heure,

Tel une horrible vision

Ce cauchemar en mission

Réveillant douleur intérieure.

 

Ce rêve vient frayer ma nuit

Tel un démon en ma demeure.

 

Déficient, subconscient

Ciel noircit doucement sans bruit

En cette image malheureuse

Se dessine une ombre douteuse,

Silence d'un sanglot s'ensuit.

 

Ce rêve vient frayer ma nuit

Tel un démon en ma demeure.

 

Déficient, subconscient

Un soir fondra t'il tel du beurre ?

Ce nimbus combien méprisant,

Terrible souvenir cuisant,

Que cette chimère enfin meure

 

Ce rêve vient frayer ma nuit

Tel un démon en ma demeure.

 

Béatrice Montagnac



17/12/2018
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres