Béatrice passionnément poésies

Béatrice passionnément poésies

L'océan des arbres

670 appréciations
Hors-ligne
L’océan des arbres

Les nuages passent au loin, chassés par la brise,
les ciels d’azur ruissellent de clarté,
les fleurs dans les jardins et les bocages se redressent,
adossées aux diocèses des reflets,

je suis Grâce et splendeur,les oiselles scandent dans les forêts
et les champs les vaisseaux de ma magnificence.
J’erre, seule, parmi le monde, parmi l’océan des arbres,
parmi les hameaux et les sentes,

je contemple chaque matin la virginité des feuilles,
je suis Attente, et soupirs, mes paumes blanches serrent
à tout instant le puits du vide,
car tu es partie à l’étranger pour une longue période,

ma Chair de volupté s’exaspère.
Mes râles d’amour, voilà peu, ont éclos de la rose de ma Jouissance
à la lueur de la lune et des cierges des étoiles,
tu as bu le lait de mes noces, et je suis devenue Tienne à jamais,

ô ma Sirène, mon amante,
toi qui écris sur l’urne de mes hanches,
et les collines de mes seins lourds les assonances de ma Féminité.
Mon sac à main bat le long de mon épaule,

parfois les ronces effleurent
la délicatesse de mes escarpins,
mais je n’en ai cure,
seul m’importe l’impudeur de ma Fourrure-corolle

que tes doigts de lumière explorent,
lape de nouveau l’aiguail de ma vénusté,
ma micro-robe de tulle, et mes bas de soie noirs,
tramés de majesté, brasillent sur le dais des mousses,

les ruisseaux, à ma vue, s’agenouillent,
et balbutient des odes saphiques.
A ton retour, effeuille-moi
dessus l’ivoire de notre couche,

fais de même, déifie-moi, purifie-moi avec ta langue
et ta dextre, enlace-moi tendrement, fais-moi gémir et défaillir,
abreuve-toi du vin de ma Grâce,
je sangloterai des ruts de spasmes, et je serai Tienne !

Sophie Rivière


Dernière modification le samedi 16 Mars 2019 à 16:12:35
sophie rivière

75 appréciations
Hors-ligne
Bonjour mon amie
Au plaisir de te lire
La tendresse à la passion jusqu'au larme de joie dans la joie d'être ensemble dans la jouissance toi et Claire au sommet d'une vague d'émotion qui s'élève au ciel des amantes

Douce soirée je vous embrasse
Mes amitiés
Bisous
Béa

670 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Béa,
je te remercie très vivement pour la joliesse de ton commentaire.
Tu as raison, la Jouissance me porte sans cesse vers Claire, et nous
ne formons qu'Une tant l'Amour nous transporte et nous guide
sans cesse. Nous sommes portées par ce que tu nommes joliment
"une vague d'émotion".

Bonne journée.
Bises.
Sophie
sophie rivière

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres