Béatrice passionnément poésies

Béatrice passionnément poésies

Le froid 4 Haïkus

 

 

           Le froid (texte en Haïku)

 

Givre sur les nids

la nature est endormie

pas un chat qui vive

 

Le froid est mordant

notre denture claquette

nos mains applaudissent

 

La nuit silencieuse

chuchotement du blizzard

matin enneigé

 

l'hiver se profile

doucement l'automne file

abrégeant les heures

 

             Béatrice Montagnac



08/11/2017
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres