Béatrice passionnément poésies

Béatrice passionnément poésies

Le silence

           SILENCE

 

Le silence.

 

Il y a des mots, discrets,

Seul un regard, peut les écrire,

Encore faut-il pouvoir lire ses secrets

Cachée dans un coin de notre âme.

Une blessure de l'enfance, un drame,

Mystère que seul le silence entend

Seules les larmes écrivent les mots sur un visage,

Des lignes de perles d'eau rédigent le message,

Mais qui pourrait comprendre ce traçage ?

Un cauchemar, un cri étouffé dans la nuit,

Le noir de nos souffrances lointaines,

Le cœur a saigné, mais n'a pas oublié ces peines.

Silencieux, le chagrin s'est adouci aujourd’hui,

Le silence d'un homme ou d'une femme.

Les mots de la honte prisonniers, dans un corps meurtri,

Enfance volée, brûlée par la folie d'un homme.

 

Le silence.

 

Un livre aux pages blanches.

Des mots, absents qui ne peuvent s'écrire

Puisque l'ont ne peut les transcrire,

L'histoire d'une vie brisée en tranches.

Celle de l'enfance à l’adolescence sans rattrapage ;

Juste un virage pour détourner ce dérapage.

 

Le silence.

 

Prisonnier dans les souffrances du passé,

Brisons les murs qui se sont dressés

Sur notre chemin de l'avenir à tracé,

Libérant la douleur encrée en nous.

L’adulte prend ainsi son envol vers la liberté.

L'enfant en nous libère son âme sacrifié.

 

               Béatrice Montagnac

 

 



14/10/2017
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres