Béatrice passionnément poésies

Béatrice passionnément poésies

Vingt ans plus tard suite 27

             Vingt ans plus tard suite 27

 

Alban, regarde sont téléphone qui vient de sonner, il sourit en voyant le numéro, puis décroche.

– Salut Juan, tu es arrivé Au Mexique ?.

– Oui, comme convenu, je me suis présenté candidat pour remplacer au pied levé le commissaire malade et tu sais quoi il est mortibus hier soir peu avant minuit.

– Et, tu ne changeras pas avec ton langage, alors tu as été pris, ou tu vas être ici comme ta sœur en touriste, beau frère ?.

– Tu vas rire vu mon grade et mon ancienneté dans la police à paris et ben oui je le remplace pour un bon moment cela va me changer de la France, ça bouge ici, hé tu es au courant de l'évasion de Martin ? Fait attention sait on jamais.

– Oh je suis sur mes gardes, je m'attends à tout, alors ! C'est toi que devra faire gaffe au procureur, il va te mettre les bâtons dans les roues, bon, tu es au courant de toute l’affaire, donc comme ma femme et moi, on ne se connaît pas, Dorothéa a du tout te dire.

– Oui, je sais tout, ainsi je suis ici pour enquêter sur une affaire de disparitions et je pense que tout est lié avec ton histoire, bien sûr avec discrétion on communique, ah aussi j'ai bien mémorisé votre nouvelle apparence sur les photos que tu m'as envoyées et bravo pour avoir pensé à tous, coloration et coupe de cheveux, lentilles de couleur pour les yeux et n'oublie pas les racines, ah et les photos je les ai effacées, puis broyer avec un logiciel.

– Oui, t’inquiètes pas, pour mes cheveux, bon je te laisse tu as à faire.

– Oui en effet Maria m'a contacté, elle n'a pas oublié de modifier sa voix, Oui je sais tu vas me dire, qu'elle était imitatrice au théâtre avant d’être profileuse, je te laisse, mes hommes arrivent, ils sont prêts.

Le commissaire et ses hommes vont donc au 55, rue de la rosa. Maria et Olivia sont assissent sur un muret à l'ombre, il fait toujours aussi chaud 38 degré ce jour de septembre.

Le commissaire Juan approche des deux femmes, il leur dit.

– Bonjour, mesdames, Maria et Olivia, je suppose ?.

– Oui et vous ?; Réponds l'une d'elles.

– Je suis Juan et je vais enquêter sur cette affaire.

– Ah, commissaire, j’espère, que vous, vous ne serait pas comme l'autre d'hier qui nous a envoyé balader. Dit Maria.

– L'autre comme vous dites, était très malade, cela le rendait agressif certainement, il est décédé dans la nuit Chère Madame.

– Vraiment je suis désolé, bon, mais vous pouvez regarder par la fenêtre-là.

– Je vais entrer avec mes hommes et relever des indices, empreintes etc., je suis en charge de cette affaire avec l'accord ou non du procureur de cette ville, enfin pour le moment, je travaille à ma façon, bon allons dans cette maison, suivez-nous.

C'est avec un passe que Juan entre dans la demeure de Cathia accompagné des policiers et des filles. Dans la maison, quel foutoir, tout est dessous dessus.

– Et bien, quel bordel, votre amie s'est défendu, il y a eu lutte ici, allez au travail, moi je contacte la police scientifique, pour les empreintes etc., vous mettez des gants pour chercher des objets, papiers, sacs ou autres que la personne disparue aurait laissé ou fait tombé.

– Oui, nous commençons, commissaire.

– Parfait sergent, la police scientifique arrive dans quinze minutes.

 

À l'office du tourisme, l'inquiétude grandit au fil des heures.

Adrien quant à lui, vient à l'instant, d'être mis au courant de la mort du commissaire et de l'arrivée de son remplaçant, un policier de haut vol, de ce fait cela l’inquiète.

Il pense alors que !

« Ce Juan, doit être au courant de l'évasion du tueur en série, connaît-il ses intentions, sait-il où est Martin, bon, après tout, il ne sait rien de l'affaire qui se trame et j'ai d'autres chats à fouetter.

Réflexion faite, ces pensées se retournent sur Maria. Le cœur d'Adrien bas à tout rompt, serait-il amoureux donc vulnérable ?.

 

 

                     Béatrice Montagnac



24/04/2018
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres