Béatrice passionnément poésies

Béatrice passionnément poésies

Vingt ans plus tard suite 72

                 Vingt ans plus tard suite 72

 

Marina et Claudine s’installent dans une maison d’hôte à cinq cent mètres de la plage.

Ce matin-là, la nuit, est plutôt bien étoilée, Fatiguées par le voyage elles vont se coucher et puis il est tôt, le jour n'est pas levé.

Un vent doux souffle en rafales cette nuit-là, elles ne peuvent pas dormir, elles papotent de tout et de rien et peu à peu, elles trouvent le sommeil.

Ces quelques jours seront un bien fait pour le moral et la forme au grand air loin des soucis liés à cette histoire inquiétante et cousue de fils noueux.

 

Au Canada

 

Le jour pointe son nez, l'air est friqué et légèrement venteux.

Alban, Maria, Justine sont dans la salle du restaurant, du motel de Burlington.

Ils discutent d'un éventuel retour au Mexique, tout en sachant que cela est encore risqué même ci le procureur est en prison, où est réellement Martin ?.

Cela reste encore bien flou, mais ils ont bien avancé et Juan aussi, puis les services secrets sont actuellement là-bas à Juarez, ils travaillent pour retrouver les traces de ce monastère dans le désert Chihuahua.

– Nous ne rentrerons pas avec l'avocat qui nous a épaulé, mais il nous rapporte ce soir le dossier réactualisé sur la mort du vrai procureur. Dit Alban

– Nous retournons au Mexique, avec notre identité réelle, ou non ; puis pourquoi ne vient il pas avec nous ?.

– Oui nous abandonnons notre fausse identité, même si c'est dangereux, nous sommes ci près du but. Répond Maria à Justine.

– Non, demain l’avocat, il part pour L'Australie, je pense qu'il va remettre en main propre à sa cliente les papiers du divorce et lui annoncer de bonnes nouvelles, et , Martin reste notre gros problème, avec la secte, quant à ton cher frère Justine, il va pourrir en prison, ah moins que !. Poursuit Alban.

– Que son avocat lui sauve la mise, une libération sous causions. Répond Justine.

– Non, vois-tu, ils lui tournent tous le dos, depuis quelque temps, Oh, je les comprends. Dit Alban

– donc nous partons quant ?.

– Demain, Dorothéa.

– OK, déjà. Disent les filles.

Le téléphone de Justine sonne, le numéro est masqué, elle ne répond pas :

– Pas de correspondant affiché ?. Dit-elle.

– Attend, tu vas peut-être avoir un message. Lui répond Alban

Tout en discutant, ils ont mangé leur petit-déj et le café, lui refroidit, bon Justine va mettre les tasses au micro onde une minute et le tour est joué, ils vont boire un café chaud.

Effectivement, un peu, plus tard, le téléphone de Justine indique sur ces notifications un message !.

Elle l'écoute et blêmi.

– Tu en fait une tête, qui t'a appelé ?. Dit Dorothéa.

– Je ne sais pas mais c'est étonnant, l'homme qui m'a laissé ce message, a dit d'une voix étrange, Vous n'avez pas fini avec nous, vous et le détective, jamais vous ne trouverais et saurais qui nous sommes, nous vengerons notre maître, autre chose, ouvre bien tes oreilles, pour toi je ne suis pas un inconnu, bien à toi.

– Hum, c'est probablement leur nouveau chef et peut-être ton mari ? Mais nous les retrouverons coûte que coûte, contrairement à ce qu'ils croient, apparemment, ils ne savent pas que des agents secret s sont sur cette affaire, c'est un avantage pour nous. Répond Alban.

– Oui, mon chéri et maintenant je redeviens profileuse, ainsi oublions mon deuxième prénom (Maria), j'ai bien observé Alexandro et Martin dis Félix, j'ai pu prendre des notes aussi, nous mettrons tout cela en ordre au Mexique. Dit Dorothéa.

Ils se regardent et prennent un air grave, puis Alban leur dit.

– À ce jour, rien n'est certain, il y aura bien des dangers à affronter, et surtout nous devons mettre hors d’état de nuire cette secte, (le ciel des rapaces maîtres du monde), car tant que nous ne l'aurons pas décelée, ils ont encore l'avantage sur nous.

Ensemble, ils décident, pour aujourd'hui de se reposer en attendant l'avocat Rumanuel Alfroncia, qui passera la nuit avec eux avant de partir au pays des kangourous.

 

                   Béatrice Montagnac



15/05/2019
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres