Béatrice passionnément poésies

Béatrice passionnément poésies

La forêt insolite (Le Sonnet espagnol)

   forzot11.jpg

             La forêt insolite (Le sonnet espagnol)

 

La saison des couleurs d’un beau rouge-orangé

Embrasse la forêt de sa bise bien fraîche,

Lorsque le jour s’endort à l’automne inchangé ;

Une lune ouatée au centre d’une brèche.

 

Elle observe le cœur d’un amour dérangé

D’un sapin et d’un chêne enlacés tête-bêche,

Un tableau peu commun que le soir a changé

En sculpture de bois dans la sylve en Ardèche.

 

Chaque jour elle attire un petit passereau

Qui sur le pin se pose en chantant sa complainte,

Aux matins nébuleux la chanson du blaireau,

 

Sézig soûl par dépit en ses pleurs d’une plainte

Fou, des deux essieux ce pauvre skipero ;

À ses illusions son âme s’est éteinte.

 

               Béatrice Montagnac

 



07/09/2019
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres