Béatrice passionnément poésies

Béatrice passionnément poésies

Quarante ans déjà (Sonnet Curtal)

            Quarante ans déjà (sonnet Curtal) forme Marotique

 

Oh quarante ans déjà, nous quittait le grand Brel,

Une voix s'est éteinte, elle est inoubliable ;

La vie il la chantait, d'un air franc naturel.

 

Toujours en mouvement, son jargon corporel,

Un visage éloquent, ce monde pitoyable ;

On s'en rappelle encor, Brel est intemporel.

 

De "on a que l'amour", en passant par "Bruxelles",

À "ne me quitte pas", les chansons éternelles,

Du grand Brel.

 

Un acteur, un chanteur, tourmenté, dans son âme,

Sur scène un fou chantant au-delà de sa flamme ;

L'ami Brel.

 

 

                Béatrice Montagnac



09/10/2018
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres