Béatrice passionnément poésies

Béatrice passionnément poésies

La mort de notre monde (Sonnet Pétraquien)

            La mort de notre monde (sonnet Pétraquien)

 

Des papillons de jour glanant des boutons d'or

Ou des fleurs de jardin c'est vraiment artistique,

La nature, voyez comme elle est fantastique ?.

Mais elle est éphémère en perdant son point-fort.

 

La planète est instable à cause des humains

Alors disparaîtra jusqu'au dernier insecte...

La race humaine est-elle idiote ou infecte ?.

Pour ne pas voir périr ainsi nos lendemains.

 

Dans un écosystème au futur très hostile

Car nous semons le pire en polluant les sols,

Les végétaux mourant en terre versatile.

 

Rien ne sera fécond donc plus de tournesols,

Un avertissement, la glaise est bien fractile

Tout part à la dérive ils plient les girasols.

 

            Béatrice Montagnac

 

 

 

 

 



19/02/2019
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 62 autres membres