Béatrice passionnément poésies

Béatrice passionnément poésies

Notre dame (Le triolet)

             Notre dame (Le Triolet)

 

La nuit fût longue et déchirante,

Notre dame aux prises du feu,

Pleurant en son âme mourante,

L'édifice priant son dieu.

 

Face au ciel sa croix est brûlante,

Un Paris fort triste en ce lieu ;

La nuit fût longue et déchirante

Tel une piqûre d'un pieu.

 

Huit cent ans, puis une mort lente,

Peut-être un espoir, mais bien peu,

La cathédrale est chancelante ;

Sous son cœur le fil d'un adieu.

 

La nuit fût longue et déchirante,

Notre dame aux prises du feu,

Pleurant en son âme mourante,

L'édifice priant son dieu.

 

 

Béatrice Montagnac



16/04/2019
22 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres